C’est Richard Perle lui-même qui nous le dit : voter Sarkozy c’est voter Ariel Sharon et George Bush. A vous de choisir…

Extrait du « Monde-La lettre des élections » du 19 avril 2007.

Pour le Jerusalem Post, c’est une « très mauvaise nouvelle » pour les Israéliens et les Américains, qui adorent haïr les Français : Nicolas Sarkozy, lui-même haï par les Arabes et la gauche, risque fort d’être élu.

Depuis la guerre de six jours, on n’a jamais vu un candidat aussi pro-Israël et pro-américain. Et c’est son action face aux émeutes des immigrés et musulmans de banlieue qui lui a donné une véritable carrure internationale. Sarkozy est la preuve que l’instinct de survie de l’Europe occidentale reprend le dessus.

Alors que l’extrémisme islamiste est la menace politique la plus importante au monde, son élection constituerait le tournant le plus important en Europe depuis les attentats du 11 septembre 2001, et un message fort envoyé au monde musulman. Après tout, les Français ne sont peut-être pas les « singes capitulards bouffeurs de fromage » si décriés par leurs opposants.