[Minorités mardi 31 janvier 2006]
PARIS (AFP) – Les origines socio-professionnelles des députés illustrent le long chemin à parcourir pour assurer l’égalité des chances en France alors que s’ouvrent mardi à l’Assemblée nationale les débats sur le projet de loi destiné à réduire les disparités.

Dans les travées de l’hémicycle, ce sont les catégories sociales élevées qui dominent. Seuls trois députés sont d’anciens ouvriers, deux anciens marins. Vingt-et-un étaient agriculteurs, mais un seul salarié agricole.

Elu en 1997, le député communiste Patrice Carvalho avait voulu afficher ses origines professionnelles, en se rendant à sa première séance au Palais-Bourbon en bleu de travail. Mais du point de vue vestimentaire, l’accès à l’hémicycle est très réglementé: veste et cravate obligatoires, jeans prohibés pour les hommes. Il n’avait donc pas pu entrer dans l’hémicycle.

A l’inverse, parmi les députés, on trouve beaucoup d’avocats (37), de cadres supérieurs (44), d’ingénieurs (27), de médecins (31), de chirurgiens (11), de dentistes (8), de pharmaciens (8) et d’industriels (21).

Et parmi les fonctionnaires dominant chez les députés, 28 sont issus des grands corps de l’Etat et 27 sont de la plus haute catégorie (catégorie A) contre seulement neuf des catégories B et C. Soixante-douze députés viennent du monde enseignant (50 du primaire ou du secondaire, 22 professeurs de faculté).

Sans parler de l’inégalité entre hommes et femmes, criante au Palais-Bourbon où l’on compte 75 femmes députées contre 502 hommes. Elles ne sont qu’environ 11% dans le groupe UMP, 17% au groupe PS, 18% au groupe communiste et 3% à l’UDF.

Avec un âge moyen de 57 ans et trois mois, les jeunes ne sont pas non plus très bien représentés. Quatorze élus ont moins de 40 ans, 94 moins de 50 ans. Deux cent soixante députés ont entre 50 et 60 ans, 173 ont entre 60 et 70 ans et 36 ont plus de 70 ans. Donc au total, seuls 18,7% des députés ont moins de 50 ans.

Sources : http://www.lefigaro.fr/perm/afp_depeches/pol/060131104226.0q6qwykh.html

Publicités