« An eye for an eye leaves the whole World blind » (Mahatma Gandhi)

Catho.org « re-baptisé » par un hacker
(Silicon.fr  23.10.01)
« Le site catho qu’il vous faut. » Le slogan le semble pas plaire à tout le monde. La page d’accueil de Catho.org a été défigurée la semaine dernière par un hacker répondant au nom de Cybercrime. C’est ce que révèle le magazine Zataz.com.
http://www.silicon.fr/a3220

Un site pour la déontologie de la cyber sécurité
(Silicon.fr  23.10.01)
Mais il n’est toujours pas possible de se plaindre en ligne. Cette autorité administrative indépendante (www.cnds.fr), créée par une loi du 6 juin 2000, a pour mission de recueillir les plaintes de ceux qui ont été victimes d’un manquement à la déontologie de la part des forces de sécurité, tant publiques que privées.
http://www.silicon.fr/a3226

« Les bases de données sous Linux, c’est une vraie tendance »
(Silicon.fr  23.10.01)
http://www.silicon.fr/a2304

Alertes antiterroristes par SMS
(Silicon.fr  23.10.01)
Bientôt en Allemagne. A quand la France?  Le ministère allemand de l’Intérieur a lancé les premiers tests terrain d’un système d’alerte SMS en cas d’attaque terroriste, sans préciser logiciels et prestataires. La République Fédérale vient de lancer un système satellitaire pour améliorer les temps d’alerte en cas de catastrophe les SMS en constitueraient le développement.
http://www.silicon.fr/a3214

Sociétés de nommage : quelle responsabilité ?
(Le Monde interactif 24.10.01)
Les réservations de noms de domaine en .com s’effectuent auprès de sociétés ayant reçu délégation de l’Icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), l’autorité internationale d’enregistrement, et baptisées  » registrars « .
http://interactif.lemonde.fr/article/0,5611,2866–236085-0,FF.html

Patrice Martin-Lalande (député Loir-et-Cher) : « Il faut la même TVA pour les supports papier et Internet »
(JDN 23.10.01)
A l’occasion des débats sur la loi de finances à l’Assemblée Nationale, l’élu de l’opposition veut défendre l’idée d’une TVA de 2,10% pour les médias en ligne au lieu de 20,6%.
http://www.journaldunet.com/0110/011023tva.shtml

La carte à puce commence à séduire les Etats-Unis
(La Tribune –  23/10/2001)
(….) Les grands acteurs, Gemplus, SchlumbergerSema, Oberthur ou Orga investissent tous dans le domaine des logiciels et des applicatifs. « Les cartes à microprocesseur qui véhiculent des applications se vendent plus cher », explique Frédéric Engels, directeur du marketing d’Activcard, éditeur de solutions d’identification pour l’industrie de la carte, qui ne craint pas la concurrence. Ainsi la société franco-américaine a décroché le contrat pour sa partie logiciels du département américain de la Défense. SchlumbergerSema a livré les 600.000 premières cartes sur un total de 4,5 millions. D’ici à cinq ans, les 23 millions de personnes de l’armée américaine disposeront tous d’une carte d’identité militaire… à puce.

Vers une censure de la Cnil
(La Tribune –  23/10/2001)
Le Conseil d’Etat pourrait pencher en faveur d’associations représentatives d’établissements bancaires et financiers, dans le conflit qui les oppose à la Cnil à propos de son interdiction faite aux banques fin 1998 d’employer la nationalité comme critère d’instruction parmi d’autres dans les dossiers de prêts. Ces associations ont attaqué devant la haute juridiction une délibération de la Cnil du 22 décembre 1998 visant à exclure la prise en compte de la nationalité du demandeur dans le calcul automatisé de l’appréciation des risques liés à des prêts, selon la pratique du « score » répandue dans les établissements bancaires. Ce faisant, pour la commissaire du gouvernement, Christine Maugüé, un magistrat proposant en son nom une solution aux juges, la Cnil « s’est immiscée dans la gestion des établissements de crédit au-delà de ce que la mission confiée par le législateur lui permettait de faire ». Cette autorité administrative indépendante (AAI) « s’est trompée en considérant que ce critère revêtait par lui-même un caractère discriminatoire et n’était pas pertinent », lui préférant le paramètre de « stabilité de résidence » qui ne convient pas, selon la magistrate. Au-delà de l’intérêt qu’il présente pour les banques, l’arrêt à venir du Conseil d’Etat devrait préciser les limites des AAI en matière normative.

Etats-Unis : Internet attend la visite du percepteur
(01Net 23.10.01)
Les e-marchands et FAI américains sont théoriquement soumis à la TVA depuis dimanche. En effet, le Sénat a refusé de proroger l’exemption fiscale de 1998. Si la situation n’évolue pas, les gouverneurs pourront lever un impôt sur les ventes.
http://www.01net.com/rdn?oid=164638&thm=NOUVELHEBDO_VIEDUNET_ACTUS_REGLEMENTATION

Un logiciel pour « libérer » la musique des protections Microsoft
(01Net 23.10.01)
Un pirate voulant envoyer un message à l’industrie du disque et du cinéma vient de livrer au réseau Internet son logiciel, FreeMe. Il permet de casser le système de protection du copyright de Microsoft.
http://www.01net.com/rdn?oid=164663&thm=INTERNET_OUTILS

ISO ratifie l’ISWC comme la norme unique pour l’identification mondiale des oeuvres musicales
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 23/10/2001)
Le système ISWC (International Standard Musical Works Code) permet d‚attribuer à chaque oeuvre musicale son propre numéro d‚identification unique homologué par l‚ISO, à l‚instar de l‚ISBN qui est l‚identifiant unique pour les livres ou de l‚ISSN pour les publications en série.  Le terme « ˛uvre musicale » recouvre non seulement les nouvelles compositions musicales, mais aussi le répertoire des compositions musicales existantes, et ceci indépendamment du support dans lequel elles s‚inscrivent. L‚ISWC permettra de reconnaître plus facilement une oeuvre musicale et de mieux rémunérer son créateur pour son utilisation, dans le monde entier. L‚ISWC remplit ainsi son objectif principal : rendre plus aisé le suivi des royalties des auteurs, compositeurs et éditeurs. Le numéro ISWC permet, dès à présent, une plus grande normalisation des échanges de données entre les sociétés membres de la CISAC (Confédération Internationale des Sociétés d‚Auteurs et Compositeurs) ainsi qu‚une répartition plus rapide et plus efficace des droits perçus. Dans un proche avenir, l‚ISWC permettra une reconnaissance entièrement automatique des ˛uvres musicales utilisées quel que soit le support, avec notamment pour conséquence de faciliter la déclaration faite par les stations de télévision et de radio auprès des sociétés d’auteurs pour l‚utilisation d‚oeuvres protégées.

L’industrie suisse vole au secours de Swissair
(Tribune 23.10.01)
Le gouvernement débloque une aide d’urgence de 666 millions d’euros. ;-)))
http://www.latribune.fr/Tribune/Online.nsf/Articles/20011023157995?OpenDocument
Note à l’attention de Monsieur le Premier ministre relative au régime des fonds spéciaux
François LOGEROT
http://www.ladocfrancaise.gouv.fr/BRP/notices/014000737.html
(La Documentation Française – Rapports publics)
La note du Premier Président de la Cour des Comptes, dresse dans un premier point un état du régime actuel des fonds spéciaux en analysant le volume et leur destinantion ainsi que les différentes modalités de gestion. Le constat du périmètre très large d’application de ce régime dérogatoire nécessite une révision et une clarification de l’utilisation de ces fonds. Si un maintien d’un régime de fonds spéciaux est nécessaire pour les actions liées à la protection de la sécurité intérieure et extérieure ainsi que pour d’autres utilisations discrétionnaires, en revanche, il appraît necessaire de reclasser les autres crédits dans le budget ordinaire tout en gardant des marges de souplesse afin de ne pas bouleverser le fonctionnement de l’appareil gouvernemental. Cela implique de donner une base réglementaire aux indemnités de cabinets, de réexaminer la très grande hétérogénéité des rémunérations accessoires « officielles ». L’utilisation des régies d’avance prévues par le décret du 20 juillet 1992, permettrait en particulier de pallier aux procédures habituelles d’ordonnancement et de paiement jugées trop lourdes.
Consulter le rapport :
PDF /  http://www.ladocfrancaise.gouv.fr/cgi-bin/brp/telestats.cgi?brp_ref=014000737&brp_file=0000.pdf
RTF /  http://www.ladocfrancaise.gouv.fr/cgi-bin/brp/telestats.cgi?brp_ref=014000737&brp_file=0000.rtf

——————————————————-
Yo !
Le grand agrégateur d’information (1m90)
with a little help from Guéré Kamadra and Loulou la bavouille (et ses 8 dents)

« Si la vie privée est hors-la-loi, seuls les hors-la-loi auront une vie privée »
P. Zimmermann