[veille ]  Loi sur la commmunication 16.03.01

Une offre ADSL en vue chez Pl@cenet
(Les Infos 16.03.01)
Pl@cenet, une association loi 1901 va proposer début mai à ses futurs abonnés et pour environ 200 francs mois, une offre ADSL qui sera basée sur le dégroupage de France Télécom. Le débit proposé sera fixé à 1024 kb/s pour le trafic descendant et à et 256 Kb/s pour le trafic ascendant. L’offre sera proposée en fonction l’ouverture des points d’interconnexion de FT pour les Parisiens dans un premier temps. Le modem fournit avec l’offre  ADSL n’a pas encore été choisi, mais Pl@cenet a d’ores et déjà mis en place un formulaire de pré-inscription sur son site qui favorise les futurs abonnés possédant des systèmes d’exploitation comme Linux, les possesseurs d’autres OS pourront cependant également s’inscrire.

Inthether à l’assaut des pirates
(transfert 15.03.01
Infraworks, une start-up américaine, se prépare à lancer un logiciel qui non seulement protége contre la copie, mais détruit les fichiers si on s’attaque à cette protection.
http://www.transfert.net/l.cfm?num=10968

Linux tient dans la poche
(Transfert 15.03.01)
Agenda Computing serait sur le point de mettre en vente un PDA sous Linux.
http://www.transfert.net/l.cfm?num=10971

La presse allemande manque d’humour
(Transfert 15.03.01)
Un Autrichien parodie, sur le Net, la Bild et la Neue Kronen Zeitung, les deux grandes feuilles à scandales allemande et autrichienne. Prétendus apôtres de la liberté d’expression, ces journaux cherchent à étouffer cette concurrence. En vain.
http://www.transfert.net/l.cfm?num=10973

L’armée allemande combat le site d’un objecteur de conscience
Le ministère allemand de la défense n’apprécie pas qu’un étudiant fasse la promotion de l’objection de conscience. Son site s’appelle ministère de la défense. Ah So ?
http://www.zdnet.fr/cgi-bin/a_actu.pl?ID=18698&nl=zdinternet

Linux se met au vert
(Transfert 15.03.01)
Midori ?  » vert  » en japonais ? est le nouveau système d’exploitation Linux pour appareils mobiles mitonné par le fabricant de microprocesseurs Transmeta.
http://www.transfert.net/fr/techno/article.cfm?idx_rub=89&idx_art=4682

Suisse – Le cannabis légalisé
(Le Point – Monde)
omment tolérer la culture, la vente et la consommation de cannabis sans se mettre à dos ses voisins ? En présentant son projet de loi sur les stupéfiants, qui fera de la Suisse des seconds Pays-Bas, le gouvernement helvétique a aussitôt dressé une longue liste de garde-fous. (…)
http://www.lepoint.fr/data/PNT1487/8701602P.html

L’aristo, la webcam et les immigrés
(Le Point 16.03.01)
Portrait Jean d’Eudeville a créé un cybercafé pour favoriser les relations entre les immigrés sénégalais et leurs familles. Création à l’économie, malgré un gros chèque de Vivendi.
http://www.lepoint.fr/special/news.php3?doc=/data/PNT1487/8715101P.html

En dépit d’un CA inférieur à ses prévisions en 2000, Transfert compte atteindre la rentabilité dès la fin 2001, avec 17 MF de CA
(DBG 16.03.01)
« Nous avons rempli notre objectif pour 2000 : Transfert est maintenant reconnu par le milieu comme une source fiable d‚information. » Christophe Agnus, fondateur et actuel p.-d.g. du mensuel, est un homme heureux. Le titre qu‚il a lancé le 27 octobre 1998, accompagné du site Web Transfert.net, s‚approche de sa vitesse de croisière. Bien que les 8,5 MF de CA réalisés en 2000 soient inférieurs de 30 % aux prévisions initiales, le groupe de presse envisage l‚avenir avec sérénité. 48 personnes composent actuellement l‚effectif au lieu des 70 prévues. Le magazine a représenté 50 % du CA, alors que la vente de contenu à des tiers a pesé pour 30 % dans le total, le site générant 20 % de l‚activité globale. Les 17 MF de CA attendus pour la fin 2001 devraient permettre d‚atteindre un « petit équilibre » dans les derniers mois de l‚exercice et être réalisés à parité par ces différents postes. Le site Web se porte bien également avec une audience passée de 1 million de PAP en décembre 2000 à 2,5 millions de PAP en février 2001 et les annonceurs commencent à négocier des contrats à l‚année. « Nous sommes contents car le titre s‚inscrit maintenant dans les plans médias des annonceurs. Cette reconnaissance nous permet de bien envisager l‚avenir d‚un point de vue commercial. Nos actionnaires actuels nous ont en outre indiqué qu‚ils étaient d‚accord pour financer la société jusqu‚à l‚équilibre, ajouté Christophe Agnus. Le dispositif n‚a pas encore été approuvé par une AG, mais il ne s‚agira pas d‚un nouveau tour de table. » En mai dernier, Transfert avait obtenu 10 MF des fonds FD5 et Connection pour une part minoritaire de son capital, le solde appartenant encore à des BA, au fondateur et à ses proches. Aujourd‚hui le journal comprend 35 journalistes placés sous la responsabilité de la d.g., Dorothée Tromparent, répartis dans quatre pôles (juridique, économie, société et science, technologie). Cette répartition va rester identique dans les mois à venir et la rédaction va continuer à produire encore environ 40 papiers par jour. « Nous avons connu un très beau début d‚année en termes de fréquentation sur le site grâce notamment à quelques beaux scoops qui ont énormément attiré les Internautes, explique la DG. L‚objectif est de proposer un contenu accessible au grand public pour élargir naturellement notre lectorat et ne pas satisfaire que les technos. Nous sommes en outre agréablement surpris par les retours des lecteurs qui réagissent de plus en plus aux articles que nous publions. » Le site a ainsi enregistré plus de 300 retours sur l‚article publié sur Jean Ferrat et, dans le numéro du magazine papier de mars, une double page est consacrée aux remarques des Internautes publiées sur différents forums. La société va également réfléchir sur la manière la plus adéquate pour communiquer via une WebTV à partir du printemps et la coproduction d‚une émission sur la télévision classique est également à l‚étude pour la rentrée prochaine. Une nouvelle home-page arrivera en ligne au plus tard dans un mois pour mettre plus en avant l‚information en continu proposée sur le Web. La vente de contenu à des tiers sera également accélérée pendant l‚année, notamment en direction de la PQR, D‚éventuels partenariats pourraient en outre être signés avec différents groupes de presse intéressés tout particulièrement par la capacité de Transfert à produire du papier. Comptant actuellement 2 000 abonnés au magazine, le groupe souhaite faire passer ce chiffre à 10 000 avant la fin de l‚année tout en augmentant également la diffusion totale payée, aujourd‚hui fixée à 27 000 exemplaires. Différentes opérations de PLV en mars et avril (Relais H et kiosque) devraient permettre d‚accélérer les ventes. Le dispositif sera relayé par une importante campagne en ligne qui débute la semaine prochaine avec 5 millions de bandeaux diffusés pendant 4 à 6 semaines sur différents sites de grosse audience. « Nous n‚avons pas connu la folie de l‚année 2000 car nous avons surtout travaillé à la mise en place de la structure et nous ne sommes donc pas dans la même position que les autres éditeurs qui appréhendent une baisse de leurs revenus en 2001, conclut Christophe Agnus. J‚ai aujourd‚hui une vision assez floue de l‚évolution du marché car il évolue à une vitesse trop rapide pour permettre toute prospective. Une chose est claire, nous sommes ravis que de nouveaux titres arrivent en kiosque car nous construisons ensemble le marché qui a atteint aujourd‚hui le quart de sa véritable taille. Les gros éditeurs restent donc attentistes actuellement pour cette raison et leur décision est notamment suspendue à l‚avenir de Business 2.0. »

Yann Legrnd (dit « Yo ! »)
Le grand agrégateur d’information (1m90)
« Si la vie privée est hors-la-loi, seuls les hors-la-loi auront une vie privée »
P. Zimmermann