Les indépendants du net préparent des services Gitoyen
Des activistes du net en France ont créé le groupement d’intérêt économique Gitoyen. Objectifs : garantir leur indépendance ; offrir des services, ADSL ou hébergement, dans une optique non-marchande.
http://www.zdnet.fr/cgi-bin/affiche.pl?ID=18232

Les nouveaux croisés de la diversité culturelle
(Libération 16.02.01)
La Fiam lutte contre la mondialisation marchande des contenus.
http://www.liberation.fr/quotidien/semaine/20010216venze.html

Nos gènes, à la mode open-source
(Techmag)
A ne pas en douter, le 12 février 2001 restera une date importante dans l’histoire de la science. (…)
http://www.techmag.net/news.php3

Un nouveau portail pour les images libres de droits
(Les Infos 16.02.01)
PR Direct, spécialiste de la vente d’images libres de droits, vient de créer librededroits.com, un portail européen donnant accès à des images libres de droits. Cette dénomination juridique signifie qu’un individu qui achète une image dite « libre de droits » peut reproduire cette image sans devoir payer de droits de reproduction ; par contre, il ne peut se déclarer propriétaire de l’image. Le nouveau site permet ainsi d’acheter et de télécharger des images en ligne, parmi plus de 300000 images (provenant de Corbis, Getty etc.), ou de commander des fonds spécifiques pour les obtenir sous forme d’un CD-ROM. Pour sa recherche, l’internaute est aidé par un classement par type d’image (photo, illustration, carte géographique ou clip-art) ainsi qu’un classement par marque ; il peut bien entendu rentrer un mot-clé directement.
http://www.librededroits.com

L’Afnic allège l’enregistrement des .fr
Les entreprises françaises n’auront plus besoin de faxer leur Kbis à l’Afnic pour obtenir une adresse en .fr. L’association le vérifiera directement sur Infogreffe. Elle pourrait également mettre ces informations à disposition du public.
http://www.01net.com/rdn?oid=137463

Peer-to-Peer Goes Beyond Napster
(Wired 14.02.01)
Not all file sharing leads to a copyright infringement. Promoters of peer-to-peer networking meet in San Francisco to promote the legitimate uses of the technology while piggybacking on the buzzword’s popularity. By Andy Patrizio.
http://www.wired.com/news/technology/0,1282,41768,00.html?tw=wn20010214

Quand les futures élites de la Nation s’adonnent au piratage
(Les Infos 16.02.01)
Le site emploi spécialisé high-tech Lesjeudis.com et NetWan, une Web Agency organise un drôle de tournoi, le Securit Challenge Lesjeudis.com. Le but du jeu est simple : pirater un site web, spécialement créé pour l’occasion. Pour participer à ce concours, il faudra tout de même montrer patte blanche : seuls les étudiants des grandes écoles comme Centrale, les Mines, Supélec ou l’ENSAM pourront s’y inscrire. Le combat sera épique : une première équipe d’étudiants ou d’anciens élèves assurera la défense du site Internet, tandis que l’autre moitié s’acharnera à pénétrer le serveur Linux qui héberge ce site. Le site cobaye sera jeté en pâture sur la Toile le 7 avril 2001, et les apprentis hackers auront jusqu’au 30 avril pour le pirater. Pour l’instant, les étudiants qui le désirent peuvent s’inscrire sur le site
http://www.lesjeudis.com

Des SMS qui nous suivent à la trace
[mobiconso]
Airflash propose une nouvelle solution pour permettre aux utilisateurs de téléphones mobiles d‚avoir des renseignements par SMS selon l‚endroit où ils se trouvent.
http://www.mobiconso.com/gros_plan_template.cfm?id=5290

Yahoo! paie le prix de ses enchères
Le 10 janvier 2001, le service d’enchères du site américain Yahoo! est devenu payant. La sanction n’a pas tardé : le nombre d’articles a baissé de plus de 80 % en quatre semaines.
http://www.01net.com/rdn?oid=137529

Démission surprise de la directrice de Yahoo Europe
(JDN 16.02.01)
http://www.journaldunet.com/0102/010216arredondo.shtml

Safeweb, la CIA, et moi, et moi, et moi
(Transfert 16.02.01)
SafeWeb est le nouvel Anonymizer à la mode. Lancé il y a quelques mois,il se targue déjà de faire un million de pages vues par jour et compte lancer un nouveau logiciel anti-censure basé sur le P2P… grâce au fonds d’investissement de la CIA, qui veut lui aussi s’en servir.
http://www.transfert.net/l.cfm?num=6939