janvier 2001



Hate Foes Praise Yahoo Move
(Wired 03.01.01)
After months of legal wrangling, Yahoo finally decides to ban Nazi and Ku Klux Klan merchandise from being auctioned on its sites. Human rights activists cheer.
http://www.wired.com/news/politics/0,1283,40954,00.html?tw=wn20010103

Yahoo se sort d’affaire par une pirouette
(Libération 04.01.01)
Le portail interdira la vente d’objets nazis le 10 janvier.
http://www.liberation.fr/quotidien/semaine/20010104jeus.html

Yahoo! retire les objets nazis de son site américain
(Tribune 04.01.01)
Condamné en France, Yahoo! fait machine arrière et rend ses enchères payantes.
http://www.latribune.fr/Tribune/Online.nsf/Articles/20010104167700?OpenDocument

Yahoo! limite la vente d’objets nazis sur ses sites d’enchères
(01 Net 04.01.01)
A partir du 10 janvier, le service d’enchères de Yahoo ! appliquera une politique beaucoup plus stricte en ce qui concerne la vente d’objets discriminatoires. Il instaurera également une commission pour chaque objet mis aux enchères.
http://www.01net.com/rdn?oid=133068

Objets nazis interdits de vente sur Yahoo
(Technosphere 04.01.01)
A partir du 10 janvier, les ventes d’objets nazis seront interdites sur les sites d’enchères de Yahoo.
http://www.technosphere.tm.fr/news_internet/internetnews.cfm?id=4028

Affaire Yahoo! l’épilogue ?
(Transfert 04.01.01)
Yahoo! a décidé de proscrire les ventes d’objets nazis de son site d’enchères. Ce n’est pas une réponse à la demande du juge français, dit l’entreprise, mais une prise en compte du débat. Nuance !
http://www.transfert.net/l.cfm?num=3219

Yahoo contre les associations de lutte contre le racisme : l’épilogue ?
(JDN 04.01.01)
Yahoo se défend pourtant d’avoir pris la décision de retirer les objets nazis de ses ventes aux enchères à la suite de sa condamnation en référé par le tribunal de grande instance de Paris (lire l’article JDNet du 21/11/00). « L’évolution de notre politique est liée au nouveau modèle économique de notre site d’enchères, explique Philippe Guillanton, directeur des opérations de Yahoo Europe. Auparavant nous étions simplement hébergeurs d’annonces et nous risquions de contredire le premier amendement de la constitution américaine si nous avions voulu filtrer certains objets ». En devenant payant, Yahoo considère désormais qu’il lui est possible de mettre en place une charte éthique excluant la vente d’objets associés à la haine et à la violence dès lors qu’il s’agit d’une plate-forme de commerce électronique.
http://www.journaldunet.com/0101/010104yahoo.shtml

Yahoo ! interdit la vente d’objets nazis sur sa plate-forme américaine
(DBG 04.01.01)
Le portail Yahoo ! a annoncé hier l≠interdiction de vente de « tout objet associé à la haine et à la violence » sur sa plate-forme américaine d’eCommerce (enchères, petites annonces, shopping et boutique). « Nous encourageons nos utilisateurs à nous alerter sur les ventes qui leur paraissent illégales, contestables ou contraires à nos conditions d≠utilisation », indique Brian Fitzgerald, senior producer de Yahoo ! Auctions. Par ailleurs, pour « assurer une meilleure qualité de service pour l≠ensemble des utilisateurs, vendeurs et acheteurs », Yahoo ! Auctions imposera désormais des frais forfaitaires, compris entre 0,2 et 2,25 $, pour chaque objet vendu. Malgré ces dispositions, le portail américain maintient son recours devant la justice américaine, pour invalider la décision du tribunal de grande instance de Paris. En novembre dernier, le TGI avait ordonné à Yahoo ! de bloquer dans les trois mois l≠accès, pour les Internautes français, aux ventes d≠objets

Yahoo va retirer les objets nazis de ses sites d’enchères ?
(Webmaster)
Après avoir reçu des plaintes de la LICRA ou le MRAP et après un procès à l’encontre de Yahoo à propos de la mise à disposition de tous d’objets nazis sur ses sites d’enchères…
http://www.webfaster.net/inter_jan_03_1_2001.html

Putain ca flashe !!!
(Transfert 04.01.01)
Voilà une nouvelle qui va encore passer inaperçue pour le monde flashy du e-commerce. Toutefois, elle pose de sérieuses questions en matière de sécurité informatique : tous les ordinateurs qui visionnent des animations au format Flash peuvent être piratés…
http://www.transfert.net/l.cfm?num=3217

La Ligue des droits de l’homme fait le forcing pour reprendre LDH.org
L’association française a déposé une plainte auprès de l’Ompi concernant le nom de domaine LDH.org. Ce dernier appartient depuis quatre ans à une autre association dénommée LDH qui n’est pas prête à le céder.
http://www.01net.com/rdn?oid=133139

La Ligue des Droits de l’Homme pas si propre que ça sur le Net ?
Le 25 Décembre dernier, une belle journée aurait pu commencer pour Augustin Vidovic, contact administratif du nom de domaine ldh.org.
http://www.webfaster.net/inter_jan_03_6_2001.html

 Waarf !
Les .nom.fr ? un véritable echec ?
En décembre dernier, l’AFNIC a organisé une opération qui consistait à déposer gratuitement des noms de domaine en « .nom.fr ».
> http://www.webfaster.net/inter_jan_03_2_2001.html

Mon brevet est plus fort que le tien
(Transfert 04.01.01)
Un fournisseur d’accès gratuit à Internet attaque un concurrent pour contrefaçon de brevet. Celui-ci l’avait lui-même poursuivi pour les des raisons identiques, il y a six mois.
http://www.transfert.net/l.cfm?num=3225

Yann Le Grand (dit « Yo ! »)

Publicités

Cybercafés : Ababacar Diop vend aux enchères sa part de la marque Vis-à-Vis
(JDN 03.01.01)
http://www.journaldunet.com/AFP/010103diop.shtml

Ababacar Diop veut gagner 100 millions
(Transfert 03.01.01)
L’ancien porte-parole des sans-papiers fait encore parler de lui et de Vizzavi. De Dakar, il a annoncé sur Europe 1 qu’il allait bientôt vendre au plus offrant ses parts sur la marque Vis@Vis, qui lui a déjà rapporté 8 millions de francs.
http://www.transfert.net/l.cfm?num=3087

Des avocats demandent une clarification du droit de l’Internet
Adoptant les méthodes de communication d’un lobby industriel, une dizaine de juristes demande au législateur de clarifier les dispositions concernant la responsabilité des hébergeurs et les enchères en ligne.
http://www.01net.com/rdn?oid=133041

Taxe sur les CD: les éditeurs de jeux réclament leur part
La future taxe sur les CD et DVD vierges irrite le Syndicat des éditeurs de Logiciels de Loisir (Sell). Ce dernier milite sur deux fronts : obtenir une part de la redevance au titre de la copie privée et réviser son mode de redistribution.
http://www.01net.com/rdn?oid=132979

Essai : Internet est-il devenu une religion ?
L’ouvrage «Le Culte de l’Internet » de Philippe Breton veut nous décrire la nouvelle religion qui entoure le réseau. Son auteur peine toutefois à convaincre qu’elle menace vraiment le lien social.
http://www.01net.com/rdn?oid=133028

Le réseau Voltaire censuré
(Transfert 03.01.01)
L’absence de prescription sur Internet n’a pas tardé à se muer en censure. En l’occurrence, des documents « sensibles » sur la géopolitique des drogues et un texte sur la condamnation d’une personnalité de l’extrême droite.
http://www.transfert.net/l.cfm?num=3085

Encore un blaireau : 😉

NetZero revendique la propriété des « pop-up » sur le net
Tout comme British Telecom revendique le « brevet » sur les liens hypertextes sur le Net, NetZero, fournisseur d’accès à Internet et connu pour ses offres de marketing ciblées, revendique le principe du popup.
http://www.webfaster.net/inter_jan_02_5_2001.html

ICANN
(DNS News n°32 – Decembre 2000)
Peu de choses a signaler apres l’activite febrile de novembre, sinon qu’un « debat » a deja ete engage (a l’initiative de qui ?) pour savoir s’il convenait ou non de poursuivre le processus At-large permettant a la communaute des utilisateurs de l’Internet d’elire ses representants au sein du Board de l’ICANN. La reaction de certains (et pas necessairement des Directeurs eux-memes) semble montrer que l’election de Karl Auerbach et de Andy Muller-Maguhn est tres genante. Raison de plus pour continuer a oeuvrer dans le sens d’une plus grande transparence de l’ICANN et d’une representation affirmee des utilisateurs en son sein. Rien ne serait pire que de voir s’instaurer au coeur de l’Internet un pouvoir echappant de facto, sinon de juré, a tout contrôle.

Noms de domaines multilingues
(DNS News n°32 – Decembre 2000)
Le marche des noms de domaines en alphabet « hangul » (caracteres coreens) et chinois est en plein essor… et declenche des batailles homeriques entre les acteurs locaux et les geants americains Real Names (pour les caracteres coreens) et Verisign (pour les caracteres chinois). Le gouvernement de Pekin est le plus agressif, considerant via ses divers organes de presse que les noms de domaines chinois sont la «propriete » de la Chine. Pekin aurait meme menace d≠interdire aux internautes utilisant le systeme de Verisign l≠acces aux sites web de Chine populaire. L≠enjeu est considerable, et promet de susciter de nombreux autres contentieux. Que fera le gouvernement americain lorsque Verisign lancera des noms en cyrillique, « menaçant » l’integrite culturelle de la Russie (notamment) et en arabe, suscitant certainement une reaction anti-americaine dans des pays ou la guerre du Golfe n≠est pas encore-oubliee ? Meme si l≠alphabet est affaire de culture et non de politique, on ne peut nier qu≠a travers les serveurs de Verisign les Etats-Unis pourraient se servir de ces nouveaux noms comme d≠un futur levier de puissance.

Noms de domaines multilingues : évolution majeure de l’internet pour 2001/2002
(DNS News n°32 – Decembre 2000)
L’apparition des noms de domaines en caractères non-ascii, ou « noms de domaines multilingues » est l≠une des manifestations du caractere fortement evolutif de l≠internet. Alors que des regles commençaient a peine a etre stabilisees sur les .com, .net et .org, voici que surgissent des noms de domaines en caracteres chinois et japonais, et demain, arabes, cyrilliques ou scandinaves. Reponse naturelle au besoin legitime qu≠ont les peuples non-anglophones a utiliser l≠internet dans leurs propres langues; mais aussi menace serieuse pour les detenteurs de marques qui doivent integrer une dimension supplementaire a leur strategie de protection comme de visibilite: demain, l≠internaute japonais ne fera plus l≠effort de composer l≠URL d≠une societe en caracteres latins: il la tapera en japonais et malheur aux societes qui n≠auront pas su prendre le pli… Ce phenomene qui en Asie a deja pris les proportions d≠un raz de maree va certainement bouleverser en 2001/2002 notre maniere d≠apprehender les problematiques liees aux noms de domaines. Pour l≠heure, le debat reste assez academique puisque ces noms ne peuvent pas fonctionner techniquement avant que l’IETF n’ait fixe des standards leur permettant d’etre « vus » depuis tout l≠internet. Mais il n≠en reste pas moins que la possibilite d≠utiliser l≠internet (et de le faire evoluer) dans sa propre langue fait voler en eclat le modele unitaire qui avait prevalu jusqu’a present.

Yann Le Grand (dit « Yo ! »)
.. marié à une japonaise et intéressé à plus d’un titre par l’introduction des kanas et de kanjis sur le net 😉
http://www.le-gigan.org/nihongo/
« ichi no ue ni mo san nen suwaru »
(Il faut rester au moins trois ans sur la meme pierre – dicton japonais)


L’OS libre fait son salon
La première rencontre européenne des développeurs de logiciels libres et Open Source à Bruxelles.
http://www.technosphere.tm.fr/news_techno/technonews.cfm?id=3925

Bruxelles accueille les figures du Libre
La conférence OSDEM, « Open Source and Free Software Developer’s European Meeting », se tiendra à Bruxelles (Belgique) ces 3 et 4 février 2001 – l’occasion, quelques heures après la Linux Expo de Paris, de faire le  point sur le développement du logiciel libre, dans la Capitale de l’Europe, avec ses acteurs principaux.
http://www.france.internet.com/news.asp?news_ID=2083

Un chaos trop bien organisé ?
(Transfert 29.12.00)
Le 17e congrès annuel du Chaos Computer Club se clot aujourd’hui à Berlin. Depuis que son porte parole, Andy Müller, a été élu responsable européen à l’ICANN en octobre 2000, comment le collectif de hackers allemands gère-t-il sa crise de croissance ?
http://www.transfert.net/l.cfm?num=2987

Les dérives de l’anti-piratage
(Transfert 29.12.00)
Pour éviter la circulation de copies pirates de films ou de morceaux de musique entre ordinateurs, quatre géants de l’informatique, dont IBM et Intel, ont mis au point une technique qui semble aussi imparable qu’inapplicable.
http://www.transfert.net/l.cfm?num=2989

Sex.com Dispute in Final Stage?
(Wired 29.12.00)
An appeals court agrees to hear arguments from the name’s most recent owner about why a ruling favoring the original owner of the lucrative domain is unfair. Is this case finally reaching — how do you say — a conclusion? By Joanna Glasner.
http://www.wired.com/news/politics/0,1283,40881,00.html?tw=wn20001229

Infos Locales: Soft Qui Peut 2000
(DaLinuxFrenchPage – News)
Les 15 et 16 décembre derniers a eu lieu au Futuroscope de Poitiers la finale du concours Soft Qui (…)
http://linuxfr.org/2000/12/30/1660%2C0%2C1%2C0.html


L’OS libre fait son salon
La première rencontre européenne des développeurs de logiciels libres et Open Source à Bruxelles.
http://www.technosphere.tm.fr/news_techno/technonews.cfm?id=3925

Bruxelles accueille les figures du Libre
La conférence OSDEM, « Open Source and Free Software Developer’s European Meeting », se tiendra à Bruxelles (Belgique) ces 3 et 4 février 2001 – l’occasion, quelques heures après la Linux Expo de Paris, de faire le
point sur le développement du logiciel libre, dans la Capitale de l’Europe, avec ses acteurs principaux.
http://www.france.internet.com/news.asp?news_ID=2083

Un chaos trop bien organisé ?
(Transfert 29.12.00)
Le 17e congrès annuel du Chaos Computer Club se clot aujourd’hui à Berlin. Depuis que son porte parole, Andy Müller, a été élu responsable européen à l’ICANN en octobre 2000, comment le collectif de hackers allemands gère-t-il sa crise de croissance ?
http://www.transfert.net/l.cfm?num=2987

Les dérives de l’anti-piratage
(Transfert 29.12.00)
Pour éviter la circulation de copies pirates de films ou de morceaux de musique entre ordinateurs, quatre géants de l’informatique, dont IBM et Intel, ont mis au point une technique qui semble aussi imparable qu’inapplicable.
http://www.transfert.net/l.cfm?num=2989

Sex.com Dispute in Final Stage?
(Wired 29.12.00)
An appeals court agrees to hear arguments from the name’s most recent owner about why a ruling favoring the original owner of the lucrative domain is unfair. Is this case finally reaching — how do you say — a conclusion? By Joanna Glasner.
http://www.wired.com/news/politics/0,1283,40881,00.html?tw=wn20001229

Infos Locales: Soft Qui Peut 2000
(DaLinuxFrenchPage – News)
Les 15 et 16 décembre derniers a eu lieu au Futuroscope de Poitiers la finale du concours Soft Qui (…)
http://linuxfr.org/2000/12/30/1660%2C0%2C1%2C0.html