——————- Mot clé : gandi——————-

Les rats du laboratoire virtuel se rebiffent
(Techmag)
Tel est le titre d’un article suivit d’une interview de Laurent Chemla et Valentin Lacambre dans le dernier Charlie Hebdo, paru ce matin, comme tout mercredi qui se respecte. Les deux p’tits gars montrent à quel point la démocratie virtuelle qui se dessine est en danger. Si l’Etat, ou plutôts les Etats, continuent à prendre des décisions aussi inadaptées que liberticides, comme le fut la loi sur le status des hebergeurs de sites, nous fonçons droit dans le mur. Ils montrent que l’Etat et la justice ne doivent pas de ficher les internautes, comme ce qui va produire en angletterre. « C’est exactement comme si l’on postait un flic dans chaque café pour écouter ce que les gens se disent : personne ne serait près à l’accepter. Mais, sur le réseau, cela passe, parceque le discours médiatique entretient une psychose autour d’Internet » met en garde Valentin Lacambre. Les deux compères, fondateurs avec Pierre Beyssac et David Nahmias de Gandi.net, registar extrement bon marché, permettant de financier « l’internet associatif » souligne à quel point il faut faire attention de ne pas tout miser sur la nouvelle économie, grosse bulle financière qui sera ré-évaluer à juste titre un jour ou l’autre. On pourra pas dire qu’on aura pas été prevenu … Ces quelques idées, vont à l’encontre du discours régulièrement entretenus par les médias traditionels, mettant principalement en avant les bienfaits de la nouvelles économies. Ici, un sentiment de citoyenneté se dégage dans leurs propos et surtout, nous attire particulierment sur les dangers que pourraient provoquer la main-mise qu’auraient des industriels s’ils continuent à s’approprier les « autoroutes de l’information ».
Une interview à lire absolument.
Source : Charlie Hebdo n°429 – 6 septembre 2000, pages 10/11

——————- Mot clé : privacy——————-

Carnivore to Continue Munching
(Wired 08.09.00)
Despite protests from legislators and privacy activists, the FBI will continue using the electronic communications surveillance technology while an external review is in process. By Declan McCullagh.
http://www.wired.com/news/business/0,1367,38618,00.html?tw=wn20000908

Souriez !
(ZATAZ Magazine no 98  – 07.09.00)
Apple intente un procès contre un inconnu ayant publié sur le net des images de nouveautés Apple avant même que Steve Jobs ne les annonce lors de l’ouverture du Mac world le 19 juillet 2000. Steve n’a pas aimé que son G4 bi-processeur ainsi que sa souris sans bouton pour Mac aient été mises en ligne en février et juin. Apple a porté plainte contre X le 2 août 2000 auprès de la cour supérieure du comté de Santa Clara, en Californie. Geocities, hébergeur du site qui a diffusé les photos, est sommé de divulguer les informations sur l’espion. Je ne sais pas pourquoi, mais une loi Bloche, ne va pas tarder à apparaître aux Usa.