Les débuts d’un Internet sous contrôle
Etats et marchands ont le même intérêt à identifier les internautes.
Par Florent Latrive – Liberation 25.07.00
<http://www.liberation.fr/quotidien/semaine/20000725marv.html&gt;

Yahoo! ne veut pas couper le cordon
Décision le 11 août dans l’affaire des enchères d’objets nazis sur le site américain de la firme.
Par Laure Noualhat – Liberation 25.07.00
<http://www.liberation.fr/quotidien/semaine/20000725maru.html&gt;

Vent de censure sur le web francais
L’hébergeur chez.com a pris l’initiative de fermer, pour atteinte à la propriété intellectuelle, un site pastiche. L’auteur lance une pétition sur le Web.
<http://www.transfert.net/fr/cyber_societe/article.cfm?idx_rub=87&idx_art=1232&gt;

Comment décider qu’un inconnu a moins de droits sur son nom qu’une personne publique ?
Après s’être intéressée aux litiges sur les noms de domaine portant sur des marques, l’OMPI (Organisation mondiale de la propriété intellectuelle) veut élargir son champ de compétences aux noms propres. Explications de son directeur adjoint, Francis Gurry.
<http://www.transfert.net/fr/cyber_societe/article.cfm?idx_rub=87&idx_art=1233&gt;

Transparence pour les sites publics américains
La Chambre des représentants a approuvé un amendement qui prévoit d’astreindre les sites publics à révéler publiquement les informations collectées sur leurs visiteurs. (CNET)
<http://www.transfert.net/fr/revue_web/article.cfm?idx_rub=94&idx_art=1234&gt;